Connectez-vous

Statistiques

Compteur d'affichages des articles
534557
Adresse: 76 bd abdelmoumen résidence Koutoubia. Casablanca
Téléphone: 05.22.98.88.99
WebMaster


L'épilation laser

L'épilation laser maroc

 

La technique LASER (Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation) utilise la lumière amplifiée par émission stimulée de rayonnement. Le laser est une lumière qui n'a qu'une seule couleur et qui est définie par sa longueur d'onde.
Lorsque l'on effectue une épilation laser, un faisceau lumineux est appliqué sur la peau. Il la parcourt sans la léser et la mélanine (source de couleur brune du poil) absorbe cette lumière et la transforme en chaleur. Cette chaleur intense accumulée dans le poil le détruit.
Pour être détruit de façon définitive, le poil doit être atteint à sa racine, c'est à dire au niveau du bulbe. En effet, si le bulbe est détruit, il ne pourra plus donner naissance à un nouveau poil.
De plus, le poil ne pourra être éliminé de façon définitive que s'il est traité alors qu'il est en phase de croissance. Le cycle d'un poil comprend 3 phases: la phase anagène (en croissance), la phase catagène (au repos), la phase télogène (en chute). Ceci explique le fait que plusieurs séances soient nécessaires pour traiter une même zone.

 

La peau est composée de plusieurs couches différentes: l'épiderme en surface, le derme au dessous, l'hypoderme encore au dessous. La racine du poil est enchâssée dans le derme. La lumière laser pénètre dans la gaine par l'orifice épidermique du poil, et vient cibler les zones à forte teneur en mélanine. La lumière y est absorbée. La réaction génère une production de chaleur qui va détruire ou endommager les structures assurant la pousse.

 

Comment ca marche ?

 

Le bulbe des poils est enraciné dans la peau, il assure la croissance de la tige du poil et c'est la destruction de ce bulbe qui permet d'obtenir une épilation définitive.
Le laser émet un flash lumineux, cette lumière se transforme en chaleur quand elle est absorbée par les tissus cutanés.
La tige du poil grâce à ses pigments foncés va absorber cette lumière, la transformer en chaleur et la conduire jusqu'à sa partie profonde entraînant la destruction du bulbe.

 

 

 

La technique laser est elle sûre ?

L'épilation par laser est une technique qui a fait ses preuves depuis plus de 15 ans. Le laser est un appareil médical dont le réglage précis, en fonction de la peau de chaque patient, est le garant d'un traitement efficace. Le respect des règles et des précautions sont des éléments importants pour obtenir un traitement sûr.

 

Qui réalise l'acte d'épilation laser ?

L'acte laser est réalisé par un médecin ou sous sa surveillance directe. Il s'agit d'un véritable acte médical. Avant chaque acte épilatoire, vous aurez très vraisemblablement une consultation professionnelle recherchant vos antécédents médicaux cutanés, les traitements susceptibles de retarder ou de favoriser une épilation, votre histoire vis à vis du soleil. De nombreux médecins profitent de cette consultation pour prodiguer des conseils et effectuer un test sur une zone réduite afin de trouver les réglages du laser adaptés à votre peau.

 

Que se passe t il lors de la première consultation ?

Le médecin fait une enquête sur les antécédents médicaux du patient, sur les prises de traitements médicamenteux en cours. Il prendra connaissance de la dernière et prochaine exposition au soleil. Il s'assurera, s'il s'agit d'une femme, qu'elle n'est pas enceinte ou prendra note d'un désir de grossesse dans un délai rapproché.

Dans un deuxième temps, il étudiera la peau de la personne à traiter, son type de poil et son mode d'épilation habituel ainsi que sa chronicité pour définir son type de pilosité.

Puis, enfin, il proposera d'effectuer un test qui permettra de vérifier la tolérance de la peau par rapport à tel ou tel degré de traitement. Si besoin pour les peaux sensibles une crème anesthésiante pourra être prescrite pour la première séance.

L'épilation laser est-elle définitive ?

L'épilation laser est progressivement définitive. Si les résultats sont pratiquement définitifs dans plus de 80% des cas, on parle volontiers d'épilation progressivement définitive ou épilation de longue durée avec une raréfaction des poils, des poils qui deviennent de plus en plus fins et dont la repousse est de plus en plus ralentie au fur et à mesure des séances. Au final, nous avons une disparition des poils et/ou une miniaturisation de ceux qui subsistent.

 

L'épilation laser est-elle douloureuse ?

L'épilation laser dispose d'une réputation de technique non douloureuse dans l'esprit du public. Elle tient cette image du fait que l'acte en lui même est très supportable. Pendant une épilation laser, on ressent de manière variable une sensation de picotement dont l'intensité est variable suivant les patients/patientes. Elle va de l'absence de douleur à la sensation qu'on peut ressentir quand quelques gouttes d'huile ou de beurre vous sautent sur le bras lorsque vous faites frire un aliment dans une poêle. Il n'y a normalement pas de douleur après la séance. Le médecin pourra, si nécessaire, proposer l'application d'une pommade anti-inflammatoire ou corticoïdes immédiatement après la séance.

 

Quelles sont les zones les plus souvent épilées chez la femme?

Les surfaces les plus habituellement demandées Chez la femme sont:

  • Aisselles
  • Avant-bras
  • Bras
  • Cou
  • Cuisses
  • Demi-cuisses
  • Demi-jambes
  • Dos complet
  • Epaules
  • Lèvre supérieure (moustache)
  • Ligne médiane (ventre, seins)
  • Front
  • Maillot
  • Maillot brésilien
  • Mains, pieds
  • Menton
  • Nuque
  • Ovale du visage
  • Pommettes
  • Ventre
  • Visage (pattes, menton)
  • Zone inter-sourcilière
  • Fesses
  • Inter-fessiers

 

Quelles sont les précautions à prendre avant une épilation laser ?

La précaution principale est d'éviter tout bronzage. Le bronzage expose à un risque de décoloration de la peau qui, s'il est généralement réversible, peut rester sur une longue période.

La prise de médicament à base de carotène est également une contre-indication à l'épilation laser. De même, la prise de certains médicaments pour l'acné nécessite un avis du médecin lasériste. Certains médicaments comme certains antibiotiques, certains anti-dépresseurs ou certains anti-inflammatoires ont la propriété de sensibiliser à la lumière. N'hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant ou médecin lasériste qui saura vous renseigner.

L'application de crèmes auto-bronzantes est encore l'une des contre-indications d'un traitement dépilatoire par laser.

L'herpes en poussé peut nécessiter de décaler la séance laser. De même un toute séance peut activer une poussée d'herpes, qu'il conviendra alors de traiter.

Lorsque vous vous rendez à une séance laser, il est conseillé de ne pas appliquer de crèmes, lotions ou parfums sur les zones qui vont être traitées afin d'éviter toute action physique de la lumière sur des composés chimiques. En cas de douleur lors d'une séance précédente, le médecin lasériste pourra vous proposer un crème anesthésiante ou un patch adapté à appliquer une à deux heures avant l'acte médical.

Pour optimiser l'efficacité du traitement laser, il convient de ne pas procéder à des décolorations de poils, à des épilations à la cire ou à la pince. Il est conseillé de raser le poil ou de la couper aux ciseaux. Un poil court va mieux concentrer l'action de la lumière laser et donc favoriser l'efficacité du traitement. Certains médecins laséristes vous demanderont de vous raser 2 jours avant la séance. D'autres praticiens préfèrent raser eux mêmes le poil afin d'avoir toujours la même longueur de coupe pour tous les patients.

 

Quelles sont les précautions à prendre pendant une épilation laser ?

Il n'y a pas de précaution particulière à prendre pendant une séance d'épilation laser sauf pour ce qui concerne la protection des yeux. La lumière laser peut occasionner des lésions de l'oeil en cas de tir laser direct. Pour se protéger des risques oculaires, le patient, le praticien et le personnel présent dans la salle doivent porter des lunettes spécifiquement adaptées. Pour éviter tout risque de complication au niveau des yeux, il n'est pas conseillé de se rendre au séances laser avec des enfants en bas âge sauf s'ils peuvent rester dans la salle d'attente sous la surveillance d'un proche.

 

Quelles sont les précautions à prendre après une épilation laser ?

S'il le juge utile, le médecin lasériste pourra prescrire et appliquer une pommade anti-inflammatoire dans le décours immédiat de la séance afin de réduire une rougeur de la zone épilée. Cette rougeur est normale. Elle témoigne de l'efficacité du traitement.

Après une séance laser, il convient de ne pas s'exposer au soleil au moins 15 jours après le traitement.

Il convient de ne pas tirer sur les poils qui pourraient rester attachés après une séance d'épilation. Ils tombent seuls après quelques jours. Il ne faut pas prendre cet événement pour une repousse.

 

Y a-t-il des complications ou effets secondaires ?

Après la séance d'épilation, il se produit une réaction cutanée. La peau traitée devient rouge. Cette réaction est normale, elle constitue le témoin d'une séance efficace. L'intensité de cette réaction est variable d'un patient à l'autre. La réaction disparaît dans les minutes qui suivent l'acte, parfois avant même d'avoir quitté le cabinet.

Les effets indésirables comportent des marques plus foncées ou plus claires dont le risque est accru avec les couleurs de peau foncées ou à fortiori bronzées. Les troubles de pigmentation sont en général régressifs sur plusieurs semaines à plusieurs mois. Il est cependant impératif de les limiter en s'interdisant le bronzage avant la séance et une éviction solaire dans les 15 jours qui suivent l'acte d'épilation. Aucune brûlure ne peut survenir quand l'appareil est bien réglé en fonction de la couleur de la peau à traiter.

 

Quelle est la durée d'une séance laser ?

Chaque impulsion ou spot laser traite une surface d'environ un centimètre carré qui contient une dizaine de poils. La durée des séances d'épilation laser varie en fonction de la zone que l'on souhaite traiter. L'épilation de petites zones, comme la lèvre ou le maillot, demande quelques minutes, alors que le traitement d'une grande surface, comme une jambe ou une cuisse, requiert de 30 à 40 minutes.

 

Combien de séances sont nécessaires ?

Le nombre de séances varie selon les patientes/patients en fonction de la topographie des poils, de leur nombre et du type de peau. Certains patients nécessitent parfois, rarement, une séance d'entretien annuelle.